Accueil » Médiathèque: Conférence « Pratiques ancestrales Corps-Esprit de Médecine Chinoise » par le Docteur Bingkai LIU

Médiathèque: Conférence « Pratiques ancestrales Corps-Esprit de Médecine Chinoise » par le Docteur Bingkai LIU

Dr Bingkai LIU

Le 1er octobre dernier, au Musée du Quai Branly – Jacques Chirac se tenait une conférence intitulée « Les pratiques ancestrales Corps-Esprit de Médecine Chinoise » animée par le Docteur Bingkai LIU (Chercheur au centre Intégré de Médecine Chinoise, l’hôpital Pitié-Salpêtrière, Assistance Publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP).

Les Pratiques Ancestrales Corps-Esprit (Qigong) de Médecine Chinoise et les arts martiaux partagent deux notions fondamentales : Qi et renforcement (du corps).  La médecine chinoise utilise des méthodes uniques de pratiques corps-esprit pour cultiver « le Qi (souffle/énergie) positif » du corps, renforçant ainsi l’organisme et prévenant et traitant les maladies. En revanche, toute posture ou technique dans les arts martiaux est basée sur la recherche de la force.  L’objectif des Qigong dans la médecine chinoise, lui, est d’atteindre un niveau profond de relaxation et de calme. Les éléments clés de l’entraînement sont alors l’apprentissage de la régularisation de l’esprit, du qi et de la forme, utilisation de l’intention mais pas de la force. À partir des années 1980, cette pratique ancestrale du Qigong a commencé à être remarqué dans des pays occidentaux. En Allemagne, le Qigong a été introduit dans le système d’assurance maladie. Aux États-Unis, le NIH (National Institutes of Health) finance chaque année des recherches scientifiques fondamentales et cliniques sur le Qigong. On peut constater que le Qigong gagne du terrain dans des domaines où la médecine moderne tend à montrer ses limites, comme la dépression, l’hypertension, le diabète, la fibromyalgie, la maladie de Parkinson, les lombalgies, le syndrome de fatigue chronique ou le cancer.

Si vous n’avez pu y assister, voici la vidéo de cette conférence, disponible sur la chaîne YouTube du Musée:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.